Efficace et durable, l’épilation laser

Efficace et durable, l’épilation laser

29 avril 2021 0 Par Sarah

Une personne peut se débarrasser de ses poils de diverses manières. Pour cela, il existe des techniques mécaniques comme les pinces épilées ou la cire. Pourtant, les poils vont encore réapparaître sur la zone traitée après plusieurs mois. L’épilation laser empêchera quant à elle la repousse définitive des cils. Cette technique est de plus en plus tendance à l’heure actuelle, et se présente comme la meilleure solution pour se débarrasser définitivement des poils disgracieux à toutes zones du corps ou du visage

C’est quoi l’épilation laser ?

L’épilation laser permet d’avoir une épilation définitive sur diverses zones du corps et du visage. Le laser agit sur la mélanine du poil avec une température si haute qui permet au poil de se désintégrer. Ainsi le bulbe sera détruit, de même pour la tige du poil et tous ses composants. Le résultat du laser sera meilleur au fur et à mesure que le poil est foncé et la peau claire. L’épilation laser est peu efficace sur les poils blonds.

L’épilation laser consiste à envoyer un faisceau lumineux à travers la peau pour éliminer les poils localisés sur la zone. En pratique, l’appareil sera chargé d’émettre une forte chaleur de 100 °C sous l’épiderme durant un temps déterminé. L’objectif de la méthode est la suppression des bulbes. En effet, ces dernières sont les principales responsables de la pousse des poils sous l’épiderme. Les rayons du laser sont seulement destinés pour toucher une cible précise. Ils devront atteindre ce que l’on appelle la mélanine.

À titre informatif, elle joue un rôle crucial dans la pigmentation de la peau. Le laser epilation paris est une opération complexe. Sachez que la mélanine doit être la seule à subir l’exposition au laser. En clair, il ne faudrait pas affecter des zones avoisinantes. Pour s’assurer de cela, les médecins effectuent la thermolyse sélective.

Que faire avant une épilation laser ?

Le laser doit atteindre uniquement la mélanine. Cela signifie qu’une personne qui manque de mélanine ne pourra pas subir l’acte. La technique est donc inefficace pour les patients dotés de poils roux, blancs ou gris. Dans certains cas, leurs cils peuvent être dépilés, mais il y aura un risque de brûlure.

Les candidats idéals sont les sujets avec des poils noirs ou châtains. Cette vérification de la couleur de la peau est accomplie durant une phase préliminaire avec le médecin. Durant la consultation, le praticien détermine aussi le nombre de séances nécessaires. Il peut varier de 5 à 10 sessions sur différentes parties du corps à part le visage.

Pour la figure, il faudrait compter plus d’une dizaine de séances. Pour commencer l’action, un rasage sera effectué au préalable. Le but de la manœuvre est de voir l’émergence des poils. À noter qu’il est prohibé d’exécuter cette même démarche sur le visage. Le duvet pourrait éventuellement muter en poil.

Le déroulement de la séance

Le jour j, le praticien emploiera un appareil qui émet des impulsions lumineuses. Les dispositifs utilisés sont parfois équipés de la technologie cryogène. Elle diffusera alors un liquide froid après le passage du laser. Les douleurs sont donc atténuées tout comme les rougeurs. En parlant de souffrance, un bon réglage de l’outil est primordial. Si le patient sentait une piqûre d’aiguille, cela veut dire que l’acte est une réussite.

Par contre, la brûlure de la peau est probable en cas de picotement. Pour ce cas précis, la solution est de réduire l’intensité de la mécanique. Après la session, la peau est encore rouge, mais elle va acquérir sa couleur normale après quelques jours.

En conclusion, l’épilation au laser permet de rompre définitivement avec les poils. Elle sera réalisée chez un professionnel vu la technicité de l’opération. Elle est contre-indiquée pour diverses couleurs de peaux. Les antécédents médicaux du patient devront aussi être allégués durant la consultation