Tout savoir sur l’hypnose et l’hypnotisme

Tout savoir sur l’hypnose et l’hypnotisme

15 décembre 2020 0 Par Eva

Une hypnose est une situation mentale avec lequel les gens concernés ressentent une attention, une concentration et une suggestibilité accrues. Même si l’hypnose est souvent définie telle un moment de sommeil, mais il permet plutôt de se concentrer, de faire une pause mentale et d’imaginer une période donnée. Les personnes en état d’hypnose paraissent endormies et étourdies par l’hyperconscience.

Certes, des idées fausses existent concernant l’hypnotisme, mais il s’agit surtout d’un fait réel qui peut être utilisé pour un soin thérapeutique. Quoi qu’il en soit, autant prendre connaissance de tout ce qui concerne les personnes hypnotisées et le phénomène hypnotique.

Petit brief sur l’hypnose

Le recours à l’état de détresse du genre hypnotique existe depuis des lustres, mais l’hypnose essonne a commencé à être connue vers la fin du XVIIIe siècle suite aux œuvres d’un médecin. L’hypnotisme est devenu important en psychologie à la fin du XIXe siècle et a été adopté par un professionnel pour le traitement des femmes hystériques. Ces travaux ont conduit au développement de la psychanalyse. Depuis peu de temps, pas mal de théories très variées ont été exposées pour développer plus clairement le fonctionnement d’une hypnose. Parmi les théories les plus célèbres, on distingue la théorie de la néo-dissociation sur l’hypnose réalisée par Hilgard qui définit que les personnes hypnotisées expérimentent une image partagée dans laquelle il existe deux activités psychiques habituelles, mais variées. Si un flux de conscience répond aux instructions de l’hypnotiseur, un autre flux détaché étudie les informations non unies à la lucidité de l’homme hypnotisé.

Les types d’hypnose existants

L’hypnose peut être effectuée sous différentes possibilités possibles :

– L’hypnose éduquée : demande l’adoption de matériels comme des instructions enregistrées et de la musique pour inciter l’état hypnotique de la personne. Ce sont surtout les sites en ligne et les applications mobiles qui ont recours à ce type d’hypnotisation.

– L’hypnothérapie : pour le domaine de la psychothérapie, utilisée par les docteurs et les psychologues certifiés pour soigner des problèmes légers comme la dépression nerveuse, la détresse, le stress post-traumatique et les troubles alimentaires.

– L’auto-hypnose : processus qui se passe quand une personne s’induit par elle-même dans un état hypnotique. Ce type est dans la plupart des cas, utilisé comme un dispositif d’autoassistance pour contrôler une douleur ou gérer le stress.

Le pratiquant hypnotiseur saura après une petite consultation ce que le patient peut supporter. Bien qu’en général, aucun professionnel ne recommande l’autohypnose que dans des cas rares.

Gérer le stress par l’autohypnose

Dans certains cas, les gens peuvent recourir à l’hypnose pour bien contrôler la douleur chronique ou alléger la souffrance et l’anxiété provoquées par des actions médicales, dont la chirurgie et l’accouchement. On applique une hypnose essonne dans plusieurs faits comme les suivants :

– Atténuation des symptômes liés au syndrome du côlon irritable (SCI),

– Maitrise de douleur au cours des soins dentaires,

– Suppression ou diminution des affections dermiques comme les verrues et l’exéma,

– Contrôle de quelques symptômes du TDAH,

– Soin des maux chroniques,

– Traitement et atténuation de douleur en accouchement,

– Allègement des signes du trouble psychique ou hormonal,

– Atténuement des répulsions et des vomissements chez les cancéreux qui subissent une chimiothérapie…

L’hypnose a déjà aussi servir dans l’aide des gens pour la modification de leur comportement. On peut citer le fait d’arrêter de fumer, de perdre du poids ou de prévenir le pipi au lit.

Les impacts de l’hypnose sur une personne

L’expérience avec son résultat sur une hypnose essonne varie énormément d’une personne à une autre. Bon nombre de personnes hypnotisées affirment être détachées ou relaxées amplement durant l’état hypnotique. D’autres ont même l’impression que leurs actions se produisent involontairement. Il y a des personnes qui peuvent rester totalement éveillées et converser durant le processus d’hypnose. Un chercheur réputé a pu illustrer que ce genre d’envoûtement peut servir à modifier radicalement les perceptions. Par exemple, si normalement une personne n’est pas capable de laisser un bras dans de l’eau glacée en quelques secondes de plus qu’elle est blessée, quelqu’un hypnotisé peut laisser son bras plusieurs minutes dans cette eau sans ressentir la moindre douleur. Enfin, recourir à l’hypnose essonne dans le secteur médical et thérapeutique, particulièrement l’atténuation de douleur, d’angoisse et des fois même du déséquilibre mental.

Qui peut hypnotiser et être hypnotisé ?

Plusieurs gens croient qu’ils ne peuvent pas être hypnotisés, pourtant plusieurs recherches ont prouvé que certains sont plus hypnotisables qu’ils ne le pensent. Le résultat de ces recherches a donné que 10 et 15 % des personnes enquêtées sont très sensibles à l’hypnose dont les enfants et les adultes. Pour ce qui veut être hypnotisé, il est recommandé d’être ouvert d’esprit, car une onde positive aide à y parvenir. Pour ce qui souhaite tenter l’hypnothérapie, il faut avoir recours à un expert avec les qualifications et l’expérience en hypnose. Certes, il y a plusieurs études où il est même possible de donner une certification en hypnotisme, mais il est avisé de faire appel à un professionnel de la santé mentale certifié si vous tenez à subir un hypnotisme.

Quelques erreurs concernant l’hypnose.

Même si l’amnésie arrive brusquement, la personne touchée se souvient généralement de tout ce qui s’est passé au cours de son hypnotisation. Il faut noter que l’hypnose peut faire grand effet sur la mémoire. L’amnésie posthypnotique peut mener un individu à effacer des choses passées, avant ou au cours de l’hypnose. Quoique, c’est un effet limité et passager. Aussi, malgré qu’une hypnose essonne puisse servir à faire progresser la mémoire, il ne permet pourtant pas un progrès considérable du souvenir ou de la précision, mais produit plutôt des souvenirs inexacts ou vagues. L’hypnose requiert une approbation du patient à hypnotiser, mais chacun a son degré d’hypnotisabilité et de suggestibilité durant une séance d’hypnose. Il n’est pas vraiment exact qu’une personne hypnotisée accepte toujours ce qu’on lui fait faire, car un hypnotiseur ne doit pas demander des actions involontaires. Améliorant les performances, le fait d’être hypnotisé ne peut rendre plus fort ou plus musclé au-delà de la capacité physique de la personne concernée.