L’histoire et l’évolution du maquillage

Toutes les femmes se maquillent pour paraître plus belles et pour cacher les imperfections. Mais, nous ne sommes pas les premières qui se maquillent. Les femmes se maquillent depuis l’Antiquité.

Chaque siècle a une femme fatale qui était la plus belle.

Cléopâtre était parmi les premières femmes qui se sont maquillées. Elle est le synonyme de beauté. Non seulement qu’elle s’est maquillée, mais elle a aussi fait des traitements pour nourrir la peau.

Néfertiti est l’autre synonyme de beauté de l’Egypte antique.

 

Les deux, avec Cléopâtre, ont utilisé des produits de la nature pour se maquiller. Leurs lèvres ont été rouges et leurs yeux ont été maquillés avec un couleur noir de la nature.

Nous sommes aujourd’hui toujours inspirés par ce look classique.

Pendant l’Ancien Régime (XVIe – XVIIIe siècles), la blancheur du visage était une tendance accepté par les deux, les femmes et les hommes. Le roi a aussi blanchi le visage. C’était un symbole de la richesse, de l’haute classe et d’aristocratie.

Mais, le poudre était toxique et tout le monde savait que le poudre était toxique. Pendant ceux siècles, les gens ont accepté tout pour la beauté.

A partir de 1920, le maquillage a devenu disponible pour tout le monde et pour chaque classe sociale. Le cinéma était coupable pour cette tendance. On dit que le cinéma est coupable comme les produits cosmétiques étaient toxiques. Les femmes sont mortes à la cause du maquillage, comme le maquillage a contenu du plomb, du fer et autres matériaux très dangereux.

Les 1950 ont été marqués par les icônes Audrey Hepburn et Marylin Monroe. Elles ont porté un rouge à lèvres rouge et un eye liner noir. Le maquillage était sensuel et sexy.

Les 1970 et les 1980 sont connus par le maquillage vif et coloré.

Les 2000 ont vu une nouvelle tendance : les couleurs métalliques, cela fait un look futuriste.

Dans le nouveau siècle comme la vie est très vite, les nouvelles tendances pour le maquillage se changent vite. On utilise tous les couleurs des fards à paupières, des rouges à lèvres et des crayons. On change seulement la manière de faire le maquillage.